Ecclo en détails

Fibres recylées

Quand le déchet se transforme en vêtement.

Le recyclage permet de réutiliser et de transformer une matière première devenue déchet et de lui offrir une nouvelle vie, loin des sites d’enfouissement et des incinérateurs. 

En effet, selon l’organisme de recyclage des textiles Eco TLC, un tiers des textiles sont recyclés, alors que 600 000 tonnes de textiles sont mises sur le marché chaque année. Il est donc indispensable de faire évoluer la filière de recyclage et de valoriser les fils créés à partir de matière existante. 


Nous utilisons des fils 100% recyclés afin de concevoir les modèles de notre gamme recyclée. Ils sont fabriqués à partir d’anciens textiles (chutes et vêtements défibrés) et de polyester recyclé (bouteilles en plastique). Ces matières sont triées et broyées par les organismes de collecte avant d’être filées. Un tri est effectué pour concevoir des gammes de couleurs, ce qui permet d’éviter l’étape polluante de la teinture. Le nouveau fil produit est ensuite tricoté en molleton ou en jersey.


Utiliser des fils recyclés permet de diminuer de près de 98 % l’impact environnemental par rapport à la création d’un fil vierge (Co2, pollution de l’eau, consommations de ressources).

Pour en savoir plus sur nos partenaires, rendez-vous dans la rubrique dédiée.

Le polyester recyclé

La moitié des vêtements produits dans le monde contiennent du polyester. La tendance est à l’élasticité des textiles, pourtant cette matière représente un vrai problème pour l’environnement. Le polyester est fabriqué à partir de PET, de polyéthylène téréphtalate, le plastique le plus répandu. Qui dit plastique dit matière fossile, hydrocarbure et ressource non renouvelable.


On estime que 8 millions de tonnes de plastique rejoignent les océans chaque année et que 26 millions de tonnes de plastique sont mises en décharge, aux Etats-Unis seulement. Le polyester recyclé, ou rPET, valorise un matériau non-biodégradable qui finirait sa vie dans l’océan ou dans une décharge. De plus, il est aussi résistant que le PET vierge, et sa conception nécessite moins de ressources. Il permet de diminuer l’extraction de pétrole pour produire du plastique (et toutes les émissions toxiques qui vont avec). Le WRAP (Worldwide Responsible Accredited Production) a déclaré que sa production pourrait réduire les émissions de CO2 de 32 % par rapport au polyester ordinaire.

Le polyester peut être recyclé de deux manières :

  • recyclage mécanique : les objets en polyester sont réduits en granules qui sont ensuite fondues puis filtrées avant d’être transformées en filaments. Les filaments sont assemblés par un système à base d’air et deviennent des fils. Les fils sont entourés autour d’une bobine et retravaillés pour être plus souples. Ce processus est peu coûteux et demande peu de produits chimiques.

  • recyclage chimique : par une réaction chimique, les monomères (molécules simples) des produits en plastique sont restitués puis rassemblés en polymères (chaîne de molécules) pour reconstituer un polyester vierge. Cette transformation est polluante et plus coûteuse.

Le coton recyclé

Le coton possède une très lourde empreinte environnementale, même s’il est une fibre textile naturelle (voir Nos matières). Le recycler réduit l’impact de sa production et de sa fin de vie.

Le coton est souvent récupéré par les associations, qui mettent de côté les vêtements en 100 % coton invendables. Ces derniers sont ensuite déchiquetés pour déconstruire la fibre de coton qui sera broyée puis filée traditionnellement. Les fibres de coton recyclé sont plus courtes que celles du coton vierge, il convient donc de les associer à une autre fibre qui les rendra plus résistantes.

En savoir plus sur ECCLO

Tissus
revalorisés

 

Fabrication
locale

 

Nos matières